"Ce n'est pas une vie que de ne pas bouger..."


"...ALEXANDRE YERSIN, l'homme qui a vaincu la peste"
Film documentaire de Stéphane Kleeb
(extrait ci-dessous)

VITASCOPE - 91 minutes



EXTRAIT VIDÉO



ARTICLES ET CRITIQUES DU FILM


«Ce n’est pas une vie que de ne pas bouger».  Une phrase extraite des innombrables lettres qu’envoyait Alexandre Yersin à sa mère depuis qu’il avait quitté sa Suisse natale, puis l’Institut Pasteur, pour aller loin, encore plus loin.

 

 

 Une phrase qui résume tout ce que fut Yersin, une phrase que Stéphane Kleeb a choisi comme titre à son remarquable film documentaire, pour retracer le destin hors norme du pasteurien. 

 

 

«  L’idée ne venait pas de moi, raconte Stéphane Kleeb, mais de l’ambassadeur suisse au Vietnam qui a découvert un buste d’Alexandre Yersin dans son jardin. Le projet a été lancé en janvier 2013, avant cela, je ne connaissais rien d’Alexandre Yersin. Constatant que le 1er mars correspondait aux septante ans de sa mort, je me suis rendu au Vietnam. Ce qui m’a permis d’avoir des images sur la commémoration de sa disparition, mais aussi de rencontrer le petit-neveu de Yersin, ainsi que le témoin de l’époque. C’est seulement après cela que j’ai débuté mes recherches. Le film devait être terminé pour le 20 juin 2014, qui correspondait aux 120 ans de la découverte du bacille de la peste. Tout est allé très vite. » Très vite, mais avec un souci minutieux de s’approcher au plus près de la vie de Yersin. Recherches, tournages, interviews dans les pas de Yersin. En Suisse, en Allemagne, à Paris, au Vietnam…  Stéphane Kleeb a fait une large moisson documentaire, images du passé et images actuelles, interviews de personnes spécialistes de la vie de Yersin. Il a recueilli les témoignages de son petit-neveu Daniel Minssen, de l’ancien directeur général de l’Institut Pasteur, Maxime Schwartz, du conservateur honoraire du Musée Pasteur, Annick Perrot, d’un vétérinaire et microbiologiste vaudois, spécialiste de Yersin, Jacques-Henri Penseyres, mais aussi d’un témoin de l’époque, Dr Pierre Nguyen Trung Luong.

 

 

Le réalisateur qui mêle habilement ces témoignages,  nous offre un document de bout en bout passionnant, qui retrace fidèlement la vie, les découvertes de Yersin. 

 

Sa valeur pédagogique incontestable a été déjà reconnue dans le monde, puisque le film a été présenté dans toutes les grandes salles des universités de Hanoi, Nha Trang, Saigon et Hong Kong. Il passe actuellement dans toutes  les salles de cinémas de Suisse Romande. Et la presse s’en fait un écho enthousiaste.

 

Enfin, il est enregistré au festival d’Hanoi et Ho Chi Minh-Ville, 7ème festival européen-vietnamien du film documentaire qui se déroulera du 10 au 21  juin 2015*.

 



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


* Diffusion le vendredi 19 Juin 2015 à Hanoï auprès du "Studio national du documentaire et du film scientifique.

* Diffusion le samedi 20 Juin 2015 à HCMV auprès de l'Université Hoa Sen.



Propos de Annick Perrot - 08.04.2015

 

Article du journal "LE NOUVELLISTE" - 25.02.2015

Télécharger
Un documentaire retraçant la vie du médecin vaudois Alexandre Yersin, découvreur du bacille de la peste
Article paru dans le journal "LE NOUVELLISTE" du 25 Février 2015
Yersin Le Nouvelliste Sierre .pdf
Document Adobe Acrobat 3.7 MB

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    dominique.mazier@upmc.fr (samedi, 14 janvier 2017 04:26)

    bonjour, je suis professeur à l'Université Pierre et Marie Curie et j'aimerais voir le film en entier. Comment faire?
    Merci
    Dominique Mazier